Visitez les lieux incontournables de Touques

Touques, petite ville qui porte le nom du fleuve qui sépare les deux célèbres stations balnéaires Deauville et Trouville. Si au Moyen-Age, Touques était la deuxième métropole du Pays d’Auge, aujourd’hui cette ville est l’une des cités médiévales les plus anciennes. En raison de la conservation de son patrimoine, cette petite ville attire de plus en plus les promeneurs curieux. Chez Gustave, votre restaurant à Touques vous propose de découvrir ces lieux incontournables.

Médiévale de Touques 2018

Un patrimoine exceptionnel !

On aime arpenter les rues labyrinthiques du centre de Touques, où les habitations ont gardé leur caractère typiquement augeron. On rencontre des maisons à Pans de bois pour toutes les catégories de construction. De la simple bâtisse à la demeure du noble, en passant par le logement agricole ou un restaurant, à Touques on tombe sous son charme.

Le port de Touques

On peut suivre le cours d’eau « le Douet Montblanc » qui traverse le centre-ville, et s’échouer sur le quai Monrival de touques. Rien de telle qu’une balade sur le Port de Touques, pour s’imprégner de l’histoire de la ville. Autrefois considéré comme le site économique de la ville, l’Amirauté, ce vestige d’un passé maritime, hébergeait les services de la navigation fluviale. Essentiellement dédiés à l’exportation, les navires transportaient le bois, les pommes, et autres produits locaux (le cidre et le calvados…) dans les autres ports mais aussi à l’étranger.

Le Manoir du grenier à sel

Au bord du ruisseau des Ouïes, on trouve le Manoir du grenier à sel. Lieu où était entreposé le sel provenant du marais. Construit au bord du ruisseau, le manoir servait aussi de bureau pour collecter la gabelle, l’impôt sur le sel. Quelques années plus tard, le manoir est devenu la première mairie de Touques. Un peu après, on peut apercevoir le lavoir. Les lavoirs étaient nombreux à Touques tout au long du ruisseau des ouïes. Ces lieux de lessive, étaient aussi autrefois des lieux de vie et de partage exclusivement féminin.

Entre l’art et la religion

Direction le Quartier des Arts, où l’on trouve l’Eglise Saint Pierre qui est devenu un espace culturel. On peut assister à des concerts et de nombreuses expositions. Ce véritable joyau d’architecture, est considéré comme la plus belle église romane du Pays d’Auge.

Après avoir visité l’élégant bâtiment religieux, on ne manque pas de découvrir la galerie des créateurs. Ces anciennes écuries du célèbre Haras de Meautry, abritent aujourd’hui des artistes peintres, maîtres verriers, sculpteurs et mosaïstes. Un endroit unique bercé de créativité.

On s’attarde ensuite dans l’ancien Presbytère, qui accueille désormais tout au long de l’année un atelier d’art ainsi qu’un salon de thé. Probablement le meilleur endroit pour s’accorder un petit break après une bonne marche. On peut reprendre la promenade en allant jusqu’à l’Eglise Saint Thomas. Classée à l’inventaire des monuments historiques, elle est la seule église encore en culte à Touques.

Découvrir les activités à Touques

Si l’on tombe sous le charme de Touques ce n’est pas seulement parce qu’elle compte 5 édifices classés monuments historiques, et un patrimoine hautement conservé. Touques a su se développer pour accueillir ses visiteurs. En effet, la cité fleurie, propose des hébergements et restaurants de charme et de qualité. Chaque restaurant à Touques a sa propre personnalité mais toujours dans un cadre normand traditionnel. La ville organise aussi de nombreux événements tout au long de l’année, pour rester attractive.

Le Moyen Age tout en numérique

Pour finir en vous amusant tout en apprenant, découvrez Touques au temps du Moyen Âge grâce « Aux Médiévales de Touques ». Un jeu de piste numérique au départ de la halle de la Mairie de Touques. Il suffit d’installer l’application « Furet Factory » sur votre smartphone, et c’est parti pour un voyage historique inoubliable.

Pour les chineurs

Tout d’abord, des brocantes mensuelles prennent forme Place Lemercier, le 2ème dimanche de chaque mois. Ensuite, tous les ans au mois de juillet se déroule un salon d’antiquités à l’intérieur de l’Eglise St-Pierre. C’est un vrai rassemblement de brocanteurs professionnels. Des lieux désormais incontournables pour les chineurs de la région (profitez-en pour profiter d’une pause méritée dans un restaurant à Touques). On y trouve du mobilier et tout objets de haute époque, à des prix accessibles à toutes les bourses ! Enfin, le vide grenier d’avril, est devenu un rendez-vous populaire et compte aujourd’hui plus de 300 exposants chaque année.

Pour les festifs

L’été, la ville créé plusieurs moments de convivialité. Des apéros-jazz et des brunchs en musique classique, deux rendez-vous hebdomadaires à ne pas manquer dans les jardins du Presbytère de l’Eglise St-Pierre.

Plutôt nature ? Touques sait aussi nous séduire !

Pour profiter d’un instant de détente, on peut se rendre au Parc des Vallasses. On y trouve un petit étang ainsi qu’un espace aménagé pour déjeuner un pique-nique. La forêt de Touques ou « Bois de Saint-Gatien » est également un merveilleux endroit pour les promeneurs, et l’on peut suivre un parcours pour la randonnée, hors période de chasse. Avis aux pêcheurs !! Avec son fleuve côtier Bas Normand, Touques se trouve être aussi l’une des meilleures, voire la meilleure rivière à truite de mer en France. Tous à vos cannes, et bonne promenade !